Hypertension: limitez les boissons sucrées

Par Lanutrition.fr Publié le 01/03/2011 Mis à jour le 21/11/2017
Une consommation importante de boissons sucrées serait associée à une augmentation de la tension artérielle chez l’adulte.

Les personnes qui consomment beaucoup de boissons sucrées, tels les sodas ou les boissons aux fruits auraient plus de risques d’hypertension que celles qui n’en consomment pas. C’est ce que révèlent les chercheurs de l‘Ecole de santé Publique du Collège impérial de Londres.

Pour déterminer la relation entre la consommation de boissons sucrées et la tension artérielle, les auteurs ont suivi 2696 personnes âgées de 40 à 59 ans et ont analysé leur alimentation.

Résultat : chaque portion de boissons sucrées consommée par jour (environ 33cL) entraîne une augmentation de 1,1 millimètre de mercure (mmHg) de la pression systolique et de 0,4 mmHg de la pression diastolique. Par ailleurs, l’excès de sel semble accentuer ce phénomène.

Selon les scientifiques, « ce qui rend cette étude importante est qu'elle suggère qu'au-delà de faire grossir, ces boissons entraînent aussi une augmentation rapide de l'hypertension, ce qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires. »

L'analyse de LaNutrition.fr. Une étude canadienne de 2009 avait déjà trouvé une élévation de la pression artérielle chez les adolescents qui consomment des sodas. Cette augmentation de la pression pourrait être liée à la présence de fructose, un constituant du sucre et du sirop de glucose-fructose qui entrent dans la composition des sodas. Le fructose augmenterait la pression artérielle via l’acide urique. En effet le fructose est métabolisé par le foie : il est phosphorylé par une enzyme (la fructokinase) qui utilise le phosphate de la monnaie d’échange énergétique, l’ATP. L’ATP est transformé en AMP, ce qui augmente la dégradation d’adénine et conduit à la formation d’acide urique. L’acide urique augmenterait la pression artérielle par une action inflammatoire sur les reins et par l’activation du système rénine-angiotensine. Enfin, ces sodas renferment souvent du sel qui peut contribuer séparément à une élévation de la pression artérielle.

Référence:

Ian J. Brown; Jeremiah Stamler; Linda Van Horn; Claire E. Robertson; Queenie Chan; Alan R. Dyer; Chiang-Ching Huang; Beatriz L. Rodriguez; Liancheng Zhao; Martha L. Daviglus; Hirotsugu Ueshima; Paul Elliott; Sugar-Sweetened Beverage, Sugar Intake of Individuals, and Their Blood Pressure. Hypertension, 2011, published online before print February 28, 2011.

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top