Eczéma : le microbiote cutané à la rescousse ?

Par Marie-Céline Ray Publié le 31/05/2018 Mis à jour le 01/06/2018
Article

Un traitement expérimental contenant de « bonnes »  bactéries de la peau a soulagé les symptômes de patients souffrant d’eczéma.

L’eczéma est une maladie inflammatoire de la peau qui rend la peau sèche et conduit à des démangeaisons et des rougeurs désagréables. Courante chez les enfants, elle a tendance à disparaître avant l’adolescence mais elle persiste parfois chez l’adulte. Les causes de l'eczéma, ou dermatite atopique, sont mal connues, mais le microbiote cutané, c’est-à-dire la flore microbienne présente sur la peau, pourrait jouer un rôle dans sa survenue. Les patients ont ainsi souvent plus  de staphylocoques dorés (Staphylococcus aureus) sur la peau. Ces bactéries causent des infections, stimulent la réponse immunitaire, ce qui augmente l’inflammation et aggrave les symptômes. 

Les traitements actuels de l’eczéma comprennent des crèmes stéroïdes, des lotions, appliquées chaque jour sur la peau. Un autre traitement très coûteux, le Dupixent, se présente sous forme d’injections réalisées deux fois par mois. C’est pourquoi il serait intéressant de disposer de traitements moins coûteux et moins contraignants. Modifier le microbiote intestinal avec des probiotiques a déjà donné des résultats contre l'eczéma, alors pourquoi pas un traitement probiotique avec de « bonnes » bactéries de la peau ?

Pour mieux comprendre les probiotiques, lisez : Probiotiques, des bactéries qui vous veulent du bien

Ce que montre l’étude

Des chercheurs américains ont développé un spray avec des bactéries probiotiques Roseomonas mucosa, des bactéries naturellement présentes sur la peau. Les chercheurs sont partis de l’observation que les bactéries présentes sur une peau saine ne sont pas les mêmes que celles des patients atteints d'eczéma. Les chercheurs ont travaillé sur des bactéries Roseomonas mucosa provenant de personnes en bonne santé. Chez des souris, ces bonnes bactéries amélioraient la fonction barrière de la peau et les rougeurs. Mais des bactéries R. mucosa provenant de patients n'avaient pas cet effet bénéfique, voire aggravaient les symptômes d'eczéma. Ian Myles, principal auteur de ces travaux, explique que les bactéries R. mucosa des personnes en bonne santé étaient de bonnes bactéries alors que celles des patients étaient toutes mauvaises. Les « mauvaises » bactéries produisent des molécules irritantes, contrairement aux « bonnes » qui libèrent des lipides protecteurs pour la peau.

Les chercheurs ont ensuite mis en place un petit essai clinique pour tester l'efficacité d'un mélange de trois bonnes bactéries R. mucosa provenant de personnes en bonne santé sur l'eczéma. Ils ont traité les patients avec un spray contenant de l'eau sucrée et des bactéries R. mucosa  vivantes.

Dans un premier temps, 10 adultes ont appliqué les bactéries sur leur peau 2 fois par semaine pendant 6 semaines. Les participants devaient poursuivre leur traitement habituel en parallèle. La plupart ont observé une amélioration de leurs symptômes, rougeurs et démangeaisons. Certains ont réduit leur utilisation de crème stéroïde 4 semaines après l’arrêt du traitement de l'expérience.

Dans un second temps, les chercheurs ont testé le même spray sur 5 enfants âgés de 9 à 14 ans. Le traitement a été appliqué 2 fois par semaine pendant 12 semaines sur les zones affectées, puis tous les jours pendant 4 semaines. Comme chez les adultes, la plupart ont vu des améliorations de leur eczéma et certains ont pu réduire leur utilisation de stéroïdes. Les populations de staphylocoques dorés sur leur peau ont diminué.

Aucun effet secondaire n’a été relevé. Cependant, cet essai clinique qui fait l’objet d’une publication dans JCI Insight reste de très petite taille et doit être complété par des données plus importantes. Il faudrait aussi tester le traitement contre placebo.

En pratique

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top