Le diabète augmenterait le risque de cancer

Par Juliette Pouyat Publié le 23/07/2018 Mis à jour le 24/07/2018
Actualité

Une vaste étude confirme que le diabète augmente le risque de cancer et montre que les femmes diabétiques sont plus touchées que les hommes.

Pourquoi c’est important

Le diabète de type 2 et le cancer ont des facteurs de risque en commun – l’âge, l’obésité, l’alimentation et la sédentarité – et les études suggèrent que souffrir de diabète augmente le risque de cancer. Plusieurs mécanismes pourraient expliquer ce lien entre diabète et cancer, notamment l’hyperinsulinémie, l’hyperglycémie et l’inflammation. L’augmentation de la glycémie peut avoir des effets cancérigènes en provoquant des dommages sur l’ADN.

Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Diabetologia, les chercheurs ont cherché à savoir si les hommes et les femmes atteints de diabète étaient égaux face au risque de cancer.

L’étude

Les chercheurs ont analysé les données provenant de 47 études issues de plusieurs pays du monde et regroupant près de 20 millions de personnes.

Les résultats obtenus confirment que le diabète augmente le risque de cancer. Et les femmes diabétiques sont plus particulièrement touchées : elles ont en effet 27% de risques en plus de développer un cancer que les femmes qui n’ont pas de diabète alors que le risque est augmenté de 19% chez les hommes atteints de diabète. Globalement, une femme atteinte de diabète a 6% de risques en plus de développer un cancer qu’un homme diabétique. Selon les chercheurs, cela pourrait s’expliquer par le fait que les femmes vivent en moyenne deux ans de plus que les hommes avec un prédiabète avant le diagnostic, ce qui pourrait accroître leur susceptibilité au cancer.

En pratique

  • Le diabète de type 2 n’est pas une fatalité et peut être évité en modifiant son alimentation et en pratiquant une activité physique régulière.
  • Attention les personnes obèses ne sont pas les seules à être touchées par le diabète : ce n’est en effet pas l’indice de masse corporelle qui compte mais plutôt le pourcentage de graisses corporelles.
  • Les aliments à index glycémique élevé doivent être évités autant que possible.
  • Si vous êtes touchés par le diabète, vous pouvez avoir recours au protocole de l'université de Newcastle ou à un régime paléo ou cétogène pour inverser la maladie.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top