Pour abaisser la tension artérielle, pensez au stretching!

Par Juliette Pouyat Publié le 18/01/2021 Mis à jour le 19/01/2021
Actualité

Une nouvelle étude montre que le stretching est plus efficace que la marche rapide pour diminuer la tension artérielle chez des personnes souffrant d’hypertension ou à risque d’en développer une.

Pourquoi c’est important

L’hypertension artérielle est l’un des principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires mais c’est aussi un facteur sur lequel on peut agir par des modifications du mode de vie. Ainsi, en changeant son alimentation, en perdant 2 ou 3 kg si nécessaire mais aussi en pratiquant une activité physique régulière, il est tout à fait possible de réduire sa tension. La marche fait partie des activités physiques recommandés pour les personnes qui souffrent d’hypertension. Des études antérieures ont également montré que les étirements (stretching en anglais) peuvent aider à réduire la tension artérielle en diminuant la rigidité artérielle, en améliorant la circulation sanguine et en augmentant l'activation du système nerveux parasympathique.

Dans une nouvelle étude parue dans le Journal of Physical Activity and Health, des chercheurs ont comparé l’efficacité des étirements par rapport à celle de la marche, pour réduire la tension artérielle chez des personnes souffrant d’hypertension.

L’étude

Dans cette étude, 40 hommes et femmes âgés en moyenne de 61 ans ont été séparés en deux groupes : le premier groupe a suivi un programme d’étirements de tout le corps 30 minutes par jour, 5 jours par semaine, le deuxième groupe a pratiqué la marche rapide à la même fréquence. L’intervention a duré 8 semaines. Tous les participants avaient une pression artérielle élevée (une hypertension de stade 1) au début de l'étude. Plusieurs mesures de la pression artérielle ont été réalisées avant et après l’intervention, sur des périodes de plus de 24 heures grâce à un appareil portable, en position assise et en position couchée.

Les résultats montrent une diminution de la pression artérielle, dans toutes les mesures, plus importante chez les participants ayant fait des étirements que chez ceux ayant pratiqué la marche rapide. En revanche, les participants ayant pratiqué la marche rapide ont perdu plus de graisse abdominale.

Étirer ses muscles permet également d’étirer tous les vaisseaux sanguins qui alimentent le muscle, ainsi que les artères. Cela peut entraîner des changements structurels dans les vaisseaux sanguins ou encore la libération de métabolites vasodilatateurs. Ces modifications permettent une réduction de la rigidité artérielle et de la résistance à la circulation sanguine et donc une diminution de la pression artérielle.

En pratique

La marche est bénéfique pour la santé et les personnes qui la pratiquent ont intérêt à continuer à le faire. Mais d’après cette étude, il peut être intéressant d’y ajouter des séances d’étirements qui peuvent en plus être réalisées à la maison, dans une routine quotidienne. Cette pratique est douce pour les articulations, un atout pour les personnes souffrant d’arthrose. Dans l’étude, les séances d’étirements duraient 30 minutes mais les chercheurs indiquent qu’une pratique quotidienne moins longue peut tout à fait convenir.  

Par ailleurs, pour diminuer naturellement votre pression artérielle, il faut privilégier les fruits et légumes, limiter les aliments à index glycémique élevé, augmenter les apports en potassium comme dans le régime DASH. Une supplémentation en magnésium peut également être utile. 

Sachez que le yoga et la méditation de pleine conscience permettent aussi d’abaisser la pression artérielle, tout en étant bénéfiques à la santé mentale.

À lire : Les aliments qui soignent l'hypertension

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top