Qu’est-ce que la candidose chronique?

Par Marie-Charlotte Rivet Bonjean Publié le 16/10/2018 Mis à jour le 17/10/2018
Définition

Maladie peu connue, rarement diagnostiquée mais très répandue, la candidose est une infection due à la levure Candida albicans. Elle ne doit pas être prise à la légère. 

Dans l’intestin résident de nombreux micro-organismes et lorsque cette flore intestinale est équilibrée, ces micro-organismes vivent en harmonie. Parmi eux se trouve une levure nommée Candida albicans.

En temps normal, cette levure est inoffensive. Cependant, si le microbiote intestinal vient à être perturbé, elle peut se développer de manière démesurée et provoquer une candidose chronique. 

La candidose chronique apparaît donc lorsqu’il y a un déséquilibre du microbiote intestinal. Dans ce cas, Candida albicans change d’état en devenant un champignon, ce qui lui permet de se propager, de passer outre le système immunitaire.

Lorsque le taux de Candida dépasse le taux normal, il peut vite se répandre dans tout le système gastro-intestinal et même rejoindre la circulation sanguine pour se propager dans tout l’organisme. 

On retrouve diverses formes de candidoses digestives : 

  • Candidose orale/buccale 
  • Candidose œsophagienne 
  • Candidose gastro-intestinale 

Quels sont ses symptômes ? 

Lorsque le Candida albicans se développe de manière excessive, il produit des agents chimiques toxiques (toxines) qui peuvent engendrer des symptômes très variables en fonction de l’endroit colonisé, et le type de colonisation : 

  • Une fatigue chronique inexplicable : on se lève fatigué, on se couche fatigué. On devient irritable, ce qui peut se terminer aussi en dépression. La candidose chronique est un des facteurs du syndrome de fatigue chronique. 
  • Des troubles nerveux : troubles de la mémoire, difficultés à se concentrer, agitation, irritabilité, changement d’humeur, anxiété prononcée, sommeil irrégulier voire parfois insomnie. 
  • Des troubles digestifs chroniques : brûlures d’estomac, sensation de satiété très rapidement atteinte, ballonnements, diarrhée, constipation ou alternance des deux.
  • Des troubles allergiques : apparition progressive d’une hypersensibilité à certains aliments, cosmétiques, parfums, produits de nettoyage, odeurs (peinture, essence…). 
  • D’autre troubles variés : acné, gingivite, migraines, prurit anal et cutané, infections urinaires, menstruations irrégulières et/ou douloureuses 
  • Prise de poids ou impossibilité de perdre du poids

Malheureusement il n’existe aucun test de diagnostic de la candidose chronique. Certains médecins prescrivent la recherche de champignon dans les selles, mais ce test est peu fiable à cause de nombreux faux négatifs.

Il est possible de réaliser des recherches d’anticorps dans le sang contre le Candida ou dans les sécrétions vaginales, mais ces résultats sont souvent inconstants. Le diagnostic va essentiellement être fondé sur le tableau clinique du patient. 

Quels sont ses facteurs de risque ?

La candidose est une maladie opportuniste qui profite de la fragilité de la flore intestinale pour s’installer et se propager. Certaines personnes sont plus susceptibles d’être affectées par cette infection : 

  • Les nouveau-nés : à cause de l’immaturité de leur système immunitaire et d’un microbiote incomplet.
  • Les personnes âgées : de par un appauvrissement des fonctions immunitaires, des anomalies métaboliques dues à l’âge ainsi que les nombreux médicaments prescrits.
  • Les personnes atteintes d’une immunodéficience (comme celle due au virus du SIDA) à cause d’un système immunitaire très faible.
  • Les patients atteints de cancers, à cause de leurs traitements très lourds qui détruisent le microbiote et le système immunitaire.
  • Les personnes sous traitement antibiotique : en déstabilisant/détruisant l’équilibre du microbiote, les médicaments antibiotiques ouvrent la porte à la prolifération de la levure. 
  • Les personnes qui mangent mal : une forte consommation de sucre, d’aliments ultra-transformés mais aussi plus généralement une alimentation peu équilibrée contenant peu de végétaux induisent un risque de déséquilibre du microbiote et donc une contamination par Candida

Lire aussi : 10 règles pour bien manger

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top