Diabète : un taux bas de bicarbonate dans le sang augmenterait le risque

Par Marie-Céline Ray Publié le 21/08/2018 Mis à jour le 27/08/2018
Article

Un niveau bas de bicarbonate dans le sang serait le signe d’un risque important de diabète ou prédiabète. Explications et conseils.

Comment savoir si on risque de devenir diabétique ou prédiabétique ? Si une analyse sanguine vous prédisait un risque important de développer un diabète ou un prédiabète, peut-être prendriez-vous des mesures pour l’éviter. D’où l’intérêt de disposer de tests prédictifs fiables.

Le prédiabète concerne des personnes qui ne sont pas considérées comme diabétiques mais chez qui la glycémie à jeun se situe entre 1,05 et 1,26 g/L, ce qui est supérieur à la normale, mais inférieur aux valeurs d’un diabétique. Le prédiabète est le signe d’une résistance à l’insuline, mais un patient prédiabétique peut ne pas s’en rendre compte car il n’y a pas de symptôme. Or il est important de savoir si on est prédiabétique : sans modification du mode de vie, un prédiabétique sur dix environ devient diabétique en l’espace de trois ans.

Ici, des chercheurs chinois proposent d’utiliser la mesure du bicarbonate dans le sang pour prédire le risque de devenir diabétique ou prédiabétique.

Lire : Un régime acidifiant peut-il conduire à une acidose métabolique ? 

Ce que montre l’étude

Cette étude parue dans la revue BMJ Open a inclus 5.318 personnes âgées de 18 à 70 ans qui ne souffraient ni de diabète ni d’aucune autre maladie chronique au départ. Les participants étaient suivis par un rendez-vous annuel pendant six années. Sur ces 5.318 personnes, 210 sont devenues prédiabétiques au cours de l’étude. Après avoir ajusté les résultats en fonction de nombreux paramètres (sexe, âge, IMC, pression sanguine…), il est apparu les participants qui avaient les plus bas taux de bicarbonate étaient le plus à risque de diabète ou de prédiabète.

Plus précisément, les chercheurs ont séparé les participants en quatre groupes en fonction de leur concentration de bicarbonate sanguin et ils les ont comparés aux 25 % de personnes qui avaient le niveau de bicarbonate le plus élevé. Résultats : les 25 % dont le niveau de bicarbonate était le plus bas avaient 4 fois plus de risque de prédiabète ! Entre ces deux groupes de valeurs de bicarbonates "extrêmes", le risque de diabète et de prédiabète était lui aussi intermédiaire.

Les auteurs en concluent que plus la concentration en bicarbonate dans le sang est basse, plus on risque de développer un diabète ou un prédiabète. Ils suggèrent donc que, dans le cadre de la prévention du diabète, le niveau de bicarbonate dans le sang soit contrôlé.

Comment expliquer ces résultats ? Les ions bicarbonate HCO3- participent à l’équilibre acido-basique de l'organisme. Il semble y avoir un lien entre cet équilibre et le risque de diabète : plus l’environnement est acide (et le bicarbonate bas), plus le risque de diabète est grand. L’acidité de l’organisme pourrait par exemple gêner l’action de l’insuline ou sa sécrétion. L’acidose métabolique est d’ailleurs une complication du diabète.

En pratique

Chez un adulte en bonne santé, le pH du sang est maintenu dans des valeurs étroites : entre 7,35 et 7,45. Mais un pH de 7,35, même s'il est considéré comme normal, est le signe qu'une légère acidose est à l'oeuvre, sous l'effet de l'âge et/ou d'une alimentation trop acidifiante. De manière générale, un régime de type occidental riche en sel, en protéines animales et en produits céréaliers est acidifiant, tandis qu’un régime riche en fruits, légumes est alcalinisant. Des valeurs de pH modérément basses s'accompagnent d'une baisse des bicarbonates plasmatiques.

Pour savoir si un aliment est plutôt acidifiant ou alcalinisant, vous pouvez utiliser l’indice PRAL.

Pour composer un repas alcalinisant lisez notre article : Apprenez à composer un menu alcalinisant presque idéal

De manière générale, il vous faudra privilégiez les plats riches en végétaux comme les salades au steak frites :

3 livres pour aller plus loin : Le guide de l’équilibre acide-base, La diététique anti-diabète et Comment j’ai vaincu le diabète sans médicament

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top