Propagande : comment le lobby des céréales soigne ses amis et cible ses ennemis

Par Thierry Souccar Publié le 31/07/2018 Mis à jour le 08/08/2018 Edition Abonné
Enquête

Des documents internes révèlent les tactiques utilisées par les fabricants de céréales du petit déjeuner pour contrer les messages négatifs qui circulent sur ces aliments, du fait notamment de leur teneur élevée en sucre.

Les documents proviennent de l'Australian Breakfast Cereal Manufacturers Forum (ABCMF), un organisme association industrielle qui défend les intérêts de fabricants Kellogg's et Nestlé. Ils ont pu être consultés par le Dr Marianne Demasi, une nutritionniste australienne. ...

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top