Le céleri en pratique

Par Marie-Charlotte Rivet Bonjean Publié le 02/01/2018 Mis à jour le 02/01/2018
Fiche pratique

Comment le choisir ? le conserver ? et le cuisiner ?

Comment choisir un céleri ?

Un bon céleri-branche a des côtes et un feuillage d’un beau vert tendre. Il faut qu’il soit exempt de traces et de meurtrissures (pour éviter de réduire le temps de conservation). Ses tiges doivent être bien craquantes. Pour le vérifier, cassez une des côtes et regardez au niveau de la section : il doit y perler une goutte.

Privilégiez une boule de céleri-rave bien lourde, mais pas trop volumineuse ; faites un toc-toc léger pour vérifier qu’il ne sonne pas creux. Sa peau doit être uniformément pâle sans taches brunes ou jaunes.

Comment le conserver ?

Si vous voulez utiliser le céleri cru, il est préférable de l’utiliser dans les 2 jours qui suivent son achat. Mais vous pouvez le conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur enveloppé dans un linge propre et légèrement humide entre 4 et 5 jours.

Comment le cuisiner ?

Le céleri peut être consommé cru ou cuit, mais avant il faut une petite préparation.

Il faut détacher les côtes les unes des autres, puis coupez-les au ras des feuilles. Rincez-les rapidement sous l’eau puis les sécher. Vous pouvez peler les branches à l’économe pour supprimer les fils qui peuvent être désagréables en bouche. Puis tailler les côtes en fonctions de la recette réalisée.

Avant de le consommer, le céleri-rave doit être épluché. Pour cela, rien de plus simple : coupez la boule en quatre quartiers égaux, puis utilisez un économe, pour le peler.

Pour cuire le céleri-branche vous avez plusieurs choix :

  • 20 min au four pour les gratins
  • 10 min dans l’eau bouillante ou à l’autocuiseur.

Le céleri-branche parfume très bien les soupes, les salades, les gratins. Il se marie très bien à du jambon cru ou du chevreuil, ainsi que du parmesan ou encore des tomates.

Le céleri-rave se consomme souvent cru, râpé, en rémoulade. Mais il agrémente aussi très bien les purées de pommes de terre. Et il est délicieux en dés dorés à la poêle. Lui aussi se cuit facilement.

  • 7 ou 8 min à l’autocuiseur, pour la préparation de purées ;
  • 5 min dans l’eau bouillante, pour le blanchir ;
  • Quelques minutes dans l’huile bouillante, pour des chips de céleri croustillantes ;
  • 15 min à la poêle, pour faire revenir et dorer le céleri.

Quelques exemples de recettes

Timbale de céleri rave et rutabagas à l'huile de noisette

Soupe "récup" aux flocons de pois cassés

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top