Les personnes qui ne digèrent pas le lait sont plus minces que celles qui le tolèrent

Par Lanutrition.fr Publié le 30/03/2011 Mis à jour le 10/03/2017 Edition Abonné
Les intolérants au lactose (sucre du lait) sont plus minces que les individus qui peuvent le digérerLa consommation de laitages accentuerait cette différence

Deux types de population se côtoient pour ce qui est de la capacité à digérer le sucre du lait, qu’on appelle lactose : une minorité des habitants adultes de la planète peuvent le digérer, la majorité n’en est pas capable ; lorsqu’ils en consomment, ils sont incommodés et souffrent de diarrhée, douleurs abdominale....

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Retrouvez la suite de votre article en vous connectant à votre espace personnel.

Je m'identifie
Pas encore abonné ?

Accédez à des articles et conseils exclusifs en vous abonnant pour seulement 39 € / an.

Je m'abonne
Publicité

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top