Petite histoire du fenouil

Par Marie-Charlotte Rivet Bonjean Publié le 11/09/2017 Mis à jour le 21/11/2017
Choisir ses aliments

Quand et comment le fenouil est-il arrivé dans nos assiettes ?

Originaire du bassin méditerranéen, le fenouil est maintenant cultivé sur tout le continent européen.
Utilisé comme condiment dès l’Antiquité, le  fenouil doux commence à être cultivé en Toscane à la fin du Moyen Âge. C’est Catherine de Médicis qui popularise ce légume, devenu l’un des préférés des Italiens. Puis il a commencé à être connu en France grâce au jardinier d’Henri IV et de Louis XIII qui l’a acclimaté aux potagers royaux. 
Déjà très populaire dans le sud de l’Europe, il est cultivé dans le nord de la France et aux Pays-Bas à partir de la fin du XVIIe siècle. On peut encore le trouver à l’état sauvage sur les côtes méditerranéennes.

Petites anecdotes 

  • Chaque année, le 29 septembre, jour de la Saint-Michel, à Marseille, il faut ramasser le fenouil parce qu’il commence juste à sécher. Une rumeur évoque qu’en cueillant le fenouil à cette date, il peut être conservé toute l’année sans perdre son parfum.  
  • A Rome, les gladiateurs victorieux recevaient une couronne de fenouil. 
  • Au Moyen Âge, le fenouil était considéré comme une plante magique aux vertus aphrodisiaques. 

 

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top