Petite histoire du soja

Par Lanutrition.fr Publié le 16/08/2010 Mis à jour le 17/02/2017

Les premières cultures de soja auraient près de 9000 ans.

Au mésolithique : Bien qu’aucune fouille archéologique n’ait permis de le confirmer une hypothèse donne la période des premières cultures du haricot de soja il y a 9 000 ans. On suppose qu’il vient du centre ou du Nord de la Chine, peut-être de la Mandchourie. Le soja ne doit pas être confondu avec le haricot mungo abusivement appelé "germe de soja" et consommé essentiellement en salade.

La légende raconte que le soja a été découvert par deux personnages chinois Yu-Hsing et Kung-Kung, voilà plus de 5 000 ans.

Avec le riz, l’orge, le blé et le millet, le soja est mu-ku ou un des cinq grains sacrés, essentiels à l’existence de la civilisation chinoise. Ainsi le soja était cultivé en Chine et au Japon 3 000 avant J.-C.

1500 - 1400 avant J.C. : La culture du soja s'étend à toute l'Asie vers 1500-1400 avant J.C. de notre ère. Cette extension géographique s'accompagne également d'une diversification des préparations alimentaires (miso, sauce de soja, tempeh, tofu…).

164 ans avant J.C. : L’art de faire coaguler le lait de soja pour en faire du tofu remonte à 164 ans avant J.C. Le célèbre Seigneur Liu An de Juai-Nan, philosophe, politicien, féru d’alchimie et de méditation taoïste, fait des expériences avec le soja afin d’introduire un élément nouveau dans l’alimentation végétarienne de ses amis taoïstes.

520 après J.C. : Boddhidharma, fondateur chinois de la secte Ch’an (Zen) vers 520 après J.C. appréciait quant à lui le tofu pour sa simplicité, son honnêteté et sa merveilleuse robe blanche. En Europe, les premières études agronomiques remontent au 18ème siècle.

1690 : L’Europe connaît le soja grâce au botaniste allemand Engelvert Kempferl qui le rapporte après un séjour au Japon de trois ans (de 1690 à 1693). Il lui donne le nom japonais de Daizu Mame.

Fin du XVIIIe siècle : En Amérique, le soja est cultivé pour la première fois à la fin du XVIIIe siècle, par un fermier de Géorgie, mais sa culture reste marginale jusqu'à la fin du XIXe siècle.

1910 : En 1910, en France, on crée une unité de production de lait de soja à Paris. La culture du soja se développe en occident en ce début du XXe siècle. Aux États-Unis, la culture du soja est réalisée à grande échelle. Le soja a conquis le marché américain et supplanté le coton progressivement grâce à sa haute teneur en huile (20%).

Les années 50 : Ce n’est que vers les années 50 qu’il deviendra une industrie aux États-Unis, surtout utilisé pour son huile et dans l’alimentation animale.

Aujourd’hui : De nos jours, les deux tiers des récoltes de haricots de soja aux États-Unis, récoltes qui représentent 50% de la production mondiale, servent pour la nourriture des animaux domestiques et pour le bétail, le reste étant exporté au Japon.

On l’utilise comme moulée animale, substitut bon marché de la viande et dans de multiples applications industrielles : carburant, plastiques, adhésifs, peinture, encres d'imprimerie, médium de fermentation pour la production d'antibiotiques, émulsifiant, etc.

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top