Les fruits et légumes

Par Lanutrition.fr Publié le 28/01/2010 Mis à jour le 10/03/2017
Le niveau de consommation de fruits et légumes par les Français reste insuffisant
Repères de consommation

Les recommandations de LaNutrition.fr

  • Fruits : 2 à 5 portions par jour
  • Légumes : 3 à 7 portions par jour

Les recommandations du PNNS :

5 fruits et légumes par jour

 

Des fruits et légumes 2,6 fois par jour

D’après les résultats du baromètre santé nutrition de l’Inpes publié en janvier 2010, les Français de 12 à 75 ans interrogés ont consommé des fruits ou des légumes en moyenne 2,6 fois la veille de l’interview (soupes incluses, mais jus de fruits exclus). Ils sont près de 12 % (11,8 %) à en avoir mangé au moins cinq fois. Cela s’observe davantage chez les femmes que chez les hommes.

  • Un chiffre en légère augmentation par rapport à 2002 où 10% des sondés déclaraient atteindre ce même niveau de consommation. Un niveau qui reste bien en dessous des recommandations de LaNutrition.fr.
  • On compte moins de consommateurs de fruits que de consommateurs de légumes au sein de la population : 61,5 % des individus ont mangé des fruits au moins une fois dans la journée, alors qu’ils sont 86,7 % à avoir consommé des légumes au moins une fois.

Source : Escalon H., Bossard C., Beck F. dir. Baromètre santé nutrition 2008.

Saint-Denis, coll. Baromètres santé, 2009 : 424 p.

 

Les légumes stables, les fruits en hausse

D’après l’enquête INCA 2 publiée en 2008, la consommation de légumes est stable à 135 g/j chez les hommes et à 141 g/j chez les femmes. En revanche la consommation de fruits frais ou transformés a augmente d’environ 16% en dix ans.

 

Pourquoi si peu de fruits et légumes ?

Comment expliquer cette faible consommation ? Depuis 2002, les personnes qui considèrent ne pas manger suffisamment de fruits et légumes évoquent leur prix comme étant un obstacle de plus en plus important à leur consommation : pour les fruits, ils étaient 14,8 % en 2002 à citer ce facteur et ils sont 42,9 % en 2008 ; pour les légumes, le pourcentage est passé de 15,4 % à 37,1 % entre 2002 et 2008.

 

Des différences de génération

La consommation de fruits et légumes est nettement plus marqué chez les plus de 55 ans que chez les plus jeunes. Si l’on en croit Pascale Hébel, directrice du département consommation au Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc), un jeune ménage achète pour 50 euros de fruits frais chaque année. Pendant le même temps un ménage de 50 à 60 ans va dépenser 400 euros pour acheter des fruits frais, c’est 8 fois plus ! « Cela ne signifie pas forcément que les jeunes mangent moins de fruits, souligne-t-elle, car ils vont en revanche en consommer beaucoup plus sous forme de produits transformés comme les jus de fruit ou les compotes par exemple. »

 

Source : Escalon H., Bossard C., Beck F. dir. Baromètre santé nutrition 2008.

Saint-Denis, coll. Baromètres santé, 2009 : 424 p.

 

Des disparités régionales

En 2003, des chercheurs de l’Inserm et de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) ont compilé les données issues de différentes études (8). Les chercheurs sont partis des enquêtes de disponibilité alimentaire, d’achat alimentaire des ménages, c'est-à-dire d’estimations indirectes des consommations alimentaires moyennes. Les résultats montrent qu’au niveau régional, on trouve d’assez fortes disparités. C’est dans les régions « Méditerranée » et Sud-Ouest que se recrutent les plus gros mangeurs de légumes avec des consommations moyennes de respectivement 241 g et 227 g/j/pers. A l’opposé, c’est dans les régions Nord et Est que se trouvent les plus petits consommateurs avec respectivement 173 g et 153 g/j/pers. C’est également au bord de la Méditerranée que l’on mange le plus de fruits avec 191 g en moyenne par jour contre seulement 112 g par jour dans la région Nord et 136 g dans la région Est.

 

Mieux que la plupart de nos voisins européens

Selon l’étude INCA, avec 285 g de fruits et de légumes consommés chaque jour en moyenne (145 g de fruit et 140 g de légumes), la France se placerait en plutôt bonne position dans le palmarès européen. Si les Italiens se situent en tête du peloton, loin devant tout le monde avec 433 g/jour de fruits et de légumes par jour, la France, elle, apparaît avant la Suède (265g/j), le Royaume Uni (248 g/j), les Pays-Bas (226 g/j) et l’Irlande (200 g/j).

 

Lire également nos articles :

Comment savoir ce que mangent les Français

Les enfants pas fans de la cantine

Les Français grignotent moins

Les matières grasses ajoutées

Le poisson et les fruits de mer

L’alcool

Le lait et les produits laitiers

Les aliments et boissons sucrés

Les oeufs

Les féculents

La viande et la charcuterie

La sélection

Publicité

Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

Découvrir la boutique logo Nutrivi

A découvrir également

Back to top